Une première acquisition de plus en plus jeune

D’après la dernière enquête publiée par le Conseil supérieur du notariat, il ressort que l’âge moyen d’un premier achat immobilier est de 32 ans contre 37 ans auparavant. Les raisons de cette baisse sont multiples.

Premièrement, les taux d’intérêts pour les emprunts immobiliers étant au plus bas, ils permettent un accès à la propriété dont les mensualités sont quasi égales au montant d’un loyer de plus en plus élevé.
Le deuxième facteur encourageant un achat immobilier de plus en plus précoce, est également justifié par le désir de plus de 70 % des Français à accéder à la propriété avant la retraite.
Conséquence de ce phénomène, un marché immobilier en ébullition avec un record de transaction enregistré en juillet 2019 de plus de 7 % en 1 an.

Vous aussi vous souhaitez effectuer votre premier achat immobilier ?
DLJ s’engage à vous accompagner avec la prestation efficace et de qualité que vous méritez.  

Ce site utilise des cookies pour vous assurer la meilleure expérience.